L’engagement des prestataires

            logo_la_liniere_vecto

  La LIGNIÈRE  dans votre activité professionnelle ?

Notre monnaie nous appartient, redonnons-lui du sens. Réinventons ensemble

une économie non spéculative à visage humain qui restera au service de notre territoire.

 1/ Une monnaie locale, qu’est-ce que c’est ?

 Une monnaie est  une unité de mesure facilitant les échanges.

Depuis quelques années, des centaines de MLCC(Monnaies Locales Complémentaires et Citoyennes)) sont créées et mises en place un peu partout en France et dans le monde.

2/ A quoi ça sert ?

 En décidant de soutenir des associations ou projets locaux, la MLC crée une chaîne d’engagement et de solidarité à plusieurs niveaux sur son territoire.

3/ Où circule cette monnaie ?

  Le réseau de la LIGNIÈRE s’étend sur les départements du Cher et de l’Indre. Il peut être amené à évoluer en fonction des besoins et attentes des utilisateurs professionnels ou particuliers.

4/ Est-ce que la MLCC me concerne ?

 Les grandes enseignes, entreprises d’actionnaires et acteurs de l’agriculture industrielle ne sont pas concernés par la monnaie locale.

La monnaie locale du Réseau de la LIGNIÈRE a été créée pour soutenir les commerces de proximité, producteurs locaux, artisans, prestataires de service et associations signataires de la Charte.

Elle permet de dynamiser l’économie locale et les échanges solidaires.

Comme on ne peut la dépenser que localement, une MLCC retient l’argent dans l’économie locale et donc la favorise.

Elle consolide, enrichit et préserve les échanges et le lien social.

En développant notre conscience de consommateurs ou de producteurs, une MLCC questionne nos besoins, notre engagement, notre responsabilité.

Comme elle favorise les produits locaux, elle réduit notre empreinte écologique et recrée une société ancrée sur son propre territoire qui favorise la création d’emplois locaux.

5/ D’où proviennent les LIGNÈREs ?

 Les LIGNIÈREs sont créés, imprimés et sécurisés  par la MLCC en Berry

Les particuliers convertissent leurs euros en  LIGNIÈREs auprès du Réseau et des bureaux de change qui le représentent.

6/ Une MLCC, est-ce légal ? Sécurisé ?

Au même titre que n’importe quel bon d’achat, la loi autorise la circulation des monnaies locales à partir du moment où elles circulent parmi un réseau d’adhérents, sur un territoire déterminé..

(Code monétaire et financier Article L521, chap3, alinéa 1.)

7/ J’accepte les paiements en LIGNIÈREs comme en euros ?

Avant d’accepter les paiements en LIGNIÈREs, je dois donc adhérer à l’association Monnaie Locale Complémentaire et Citoyenne en Berry  et signer la Charte.

La cotisation annuelle est au minimum de 20€

J’enregistre mon adhésion annuelle dans la rubrique Cotisations Professionnelles.

J’accepte les LIGNIÈREs en règlement des produits ou services que je propose habituellement à mes clients ou usagers dans le cadre de mon activité. Mes clients peuvent me payer tout ou partie de leurs achats en LIGNIÈREs.

8/ Comment organiser ma caisse ?

La LIGNIÈRE est un simple moyen de paiement comme un ticket restaurant, un chèque vacances, un chèque cadeau, un bon de réduction.

Je peux programmer sur ma caisse enregistreuse un nouveau mode de paiement « LIGNIÈRE».

Pour l’encaissement pas de risques, comme pour d’autres titres de paiement, 1 LIGNIÈRE valant 1 euro, je n’ai aucune conversion à faire.

Les valeurs restent les mêmes, je peux mixer les paiements.

La LIGNIÈRE se compose de 5 coupures (1,2,5,10 et 20).

9/ Peut-on rendre la monnaie ?

Comme pour les titres restaurant la loi n’autorise pas le rendu de  monnaie en euros ou centimes d’euros, c’est au particulier de faire l’appoint.

10/ Comment intégrer cette monnaie dans ma comptabilité ?

Selon le niveau de comptabilité propre à ma structure, je peux utiliser un sous-compte de la classe 5 (Trésorerie) et je tiens un solde journalier en LIGNIÈREs que je vérifie avec mes coupons-billets.

Mes ventes sont toujours enregistrées en euros et reportées dans ma comptabilité en euros pour l’établissement de mes déclarations sociales et fiscales (TVA,BIC,IS,IR,..).

 L’activité générée par la MLC est ainsi soumise aux mêmes taxes et impôts que celle générée par les euros. Je ne déclare donc que des euros !

11/ Comment remettre les LIGNIÈREs en circuit ?

 Pour garder ces LIGNIÈREs dans le circuit et leur donner la possibilité d’être à nouveau dépensés vous pouvez selon les cas :

– Payer un ou plusieurs fournisseurs locaux (biens ou services) s’ils acceptent  les LIGNIÈREs (s’ils ne le font pas encore, c’est le moment de les faire changer d’avis, nous pourrons vous accompagner dans cette démarche)

–  Proposer à vos salariés adhérents de leur verser une partie de leur salaire ou prime en LIGNIÈREs tout comme certains reçoivent des titres restaurant ou chèques vacances.

–  Les utiliser, en tant que particulier, chez un autre professionnel du réseau.

–  En dernier recours, les reconvertir en euros auprès du Réseau.

Quelques règles importantes de fonctionnement

12/ Que deviennent les euros convertis en LIGNIÈREs ?

Les euros échangés contre des LIGNIÈREs ne profitent pas à l’association car ils ne peuvent pas être utilisés en tant que tel.

Pour répondre strictement aux réglementations en vigueur, les euros récoltés sont conservés en fond de réserve ou fond de garantie.

Ce fond permet de garantir, qu’à tout moment, l’ensemble des  LIGNIÈREs en circulation est reconvertible en euros.

 13/ Validité des coupons

 Actuellement, nous avons fait le choix d’une monnaie fondante. Afin de favoriser les échanges et éviter toute spéculation et thésaurisation, les coupons ont une date limite de validité reconductible par l’apposition d’une vignette ou d’un tampon.

L’apposition de vignettes est un moyen supplémentaire de sécurisation. . Au 16 mai 2017, après un an de fonctionnement, les coupons  LIGNIÈREs  devront être revalidés pour continuer à circuler.  Le moyen de revalorisation (vignette, timbre, tampon…), vaudra 2% de la valeur du

coupon soit 2cts pour un coupon de 1L, 4cts pour 2 L, 10cts pour 5 L,

20cts pour 10 L, 40cts pour 20 L.

Le choix de vignettes ou autres est en cours, ainsi que l’organisation précise pour cela, afin que les prestataires ne soient pas affectés par la fonte.

14/ Les professionnels du réseau s’engagent.

a -Comment ?

Les professionnels qui ne remettent pas la totalité de leurs LIGNIÈREs dans le circuit s’engagent à reverser, par l’intermédiaire du réseau,1,5 % du montant de leurs reconversions sous forme de don à un projet associatif ou autre projet porteur pour le territoire choisi par le réseau.

b – Pourquoi ?

La MLCC joue son rôle de soutien aux  producteurs locaux, commerces, artisans ou prestataires de proximité si elle circule entre les acteurs du territoire. Il n’est cependant pas toujours possible de les faire circuler dans leur intégralité. A défaut, 1,5% des LIGNIÈREs qui reviennent dans le circuit classique permettent, via ce don, de soutenir directement le territoire. Versé à une association du territoire non pas en euros, mais bien en LIGNIÈREs, ces 1,5% viendront à nouveau alimenter le circuit.

 

Exemple : Un particulier convertit 100€. Il reçoit donc 100 LIGNIÈREs. Il conserve son pouvoir d’achat et par cette démarche décide de privilégier les professionnels du réseau en dépensant ses LIGNIÈREs chez eux.

De son côté, grâce à l’engagement des professionnels, le réseau peut remettre  1,5 LIGNIÈREs à l’association ou le projet soutenu.

On crée ainsi une chaîne de solidarités, des particuliers aux professionnels, des professionnels entre eux, des professionnels à une association qui elle même améliore le bien vivre ensemble sur le territoire. Tout le monde y gagne.

En rejoignant les professionnels du réseau vous vous engagez et ajoutez une dimension solidaire à votre entreprise.

Publicités